Résolution 2019 : moins de déchets!

Résolution 2019 : moins de déchets!

J’ai terminé mon année 2018 avec la satisfaction d’avoir accompli plusieurs projets. Maintenant, je suis plus que prête de commencer la nouvelle année. C’est un classique pour tout le monde, un début d’année rime avec réalisation. 

Souvent, j’ai de grandes résolutions que j’ai de la difficulté à réaliser. Peut-être qu’ils sont trop ambitieux pour moi. Ça m’a amené à miser davantage sur des objectifs. Je peux les planifier, les évaluer, les mettre à jour et surtout les exécuter. Avec un bon échéancier, j’ai l’impression de respecter ce que j’ai établi.

  

Alors, cette année, j’ai décidé d’avoir comme objectif de réduire mes déchets. Afin de l’atteindre, je me suis fixé de petites étapes à faire. Je ne désire pas faire un virage de 180 degrés trop rapidement, car il aura de fortes chances que j’abandonne avant la fin du mois de janvier. Je fais déjà un effort pour l’environnement, ça ne sera pas trop difficile. Je recycle depuis des lunes, j’utilise des contenants au lieu de sacs en plastique et je me déplace le plus possible sans ma voiture. Qu’est-ce que je pourrais faire de plus? 

Tout d’abord, j’ai décidé d’utiliser davantage de trucs lavables pour faciliter mon quotidien. Je me suis acheté des tampons démaquillants, des sacs à sandwich, des pellicules en tissu pour les aliments et des sacs à légumes. Ce sont de petites choses qui changent mes habitudes de consommatrice. Lorsque j’ai commencé, j’étais un peu sceptique, car j’avais peur de ne pas avoir l’automatisme de les prendre. Je me suis trompée! Je suis tellement satisfaite de leur efficacité que j’ai oublié ce que j’utilisais avant. Je peux passer la prochaine étape.

  

Afin de réduire le suremballage, j’aimerais, d’ici le printemps, acheter dans des magasins en vrac. Même si je remplis mon bac de récupération avec les emballages, je souhaite le diminuer, sinon je perds mon objectif de vue. J’ai plusieurs contenants qui dorment dans mes armoires, ils seront parfaits pour aller chercher ce dont j’ai besoin.

Pour le moment, je suis dans la recherche de magasins pour commencer. Je serai prête pour le printemps. Ensuite, qu’est-ce que je pourrais faire? 

  

Source photo: Bouclée - Créations uniques 

En été, je souhaite de ne plus prendre de produits ménagers commerciaux. Je lave déjà l’intérieur de mon auto avec de l’eau et du vinaigre. Mais, je sens le besoin d’essayer des produits biodégradables pour nettoyer. En plus, c’est aussi efficace qu’un produit avec toutes sortes d’ingrédients chimiques. Et l’odeur est meilleure! Comme je fais souvent mon ménage du printemps en été, ça serait le bon moment de débuter. Peut-être que je vais finir par moi-même, par les préparer. Qui sait?

  

Je ne veux pas me rajouter d’autres choses. Je veux commencer par respecter ceux-là, pour réaliser mon objectif. Ce que j’aime avec mes choix, c’est que ça va sensibiliser mes enfants à voir d’autres options afin de réduire notre consommation. Je suis certaine qu’ils embarqueront dans ce changement. Ils sont plus ouverts et ils ont à cœur l’environnement. Ça va devenir un projet familial. Je suis convaincue que je risque d’en faire plus que j’avais prévu. C’est souvent le cas avec les objectifs, car nous sommes motivés à les réaliser que finalement, nous dépassons nos attentes. Ça y est, je suis prête pour l’année 2019!

Pour trouver:

Pellicules cirées: La P'tite Fabrique

Sacs à sandwichs: Omaïki

Savon détachant: Bulles et Calendules

Sac pour vrac: Bouclée - Créations uniques

Caroline Tremblay